LM100 | Hisham Bharoocha

 

Artiste et musicien, Hisham Bharoocha ne cesse de se référer à sa propre expérience et de s’en inspirer pour peindre et composer. Son art ne se veut ni figuratif ni littéral, mais impressionniste et abstrait, mais en observant et en écoutant attentivement, on devine les perspectives assemblées d’un jeune artiste avant-gardiste. A travers son art, il se débat avec des questions qui sont à la fois universelles et très personnelles. La question la plus récurrente est simple et pourtant déconcertante : pourquoi sommes-nous ici ?

La méthode et le thème de l’œuvre de Hisham Bharoocha prennent leur source dans les différents tournants que prend sa vie au quotidien : les visualisations qui lui sont restituées à travers sa pratique de la méditation, les impressions sur la vie urbaine de l’artiste qui a grandi à Tokyo et vit aujourd’hui à New York, et la juxtaposition déroutante de souvenirs subconscients et de pensées réfléchies. Résultat de ce cheminement, son art est loin du minimalisme mais souvent complexe, frénétique et intense. « Dans mes œuvres, tout est question de vibrations » déclare ainsi Hisham Bharoocha. Il essaie d’utiliser toute une gamme de notes et de sons dans sa musique, et dans sa peinture, il utilise souvent toutes les couleurs possibles et imaginables, en essayant de ne pas utiliser la même couleur deux fois. Aussi explique-t-il : « Il y a tous ces différents types de couches qui vont et viennent ».

Le rôle d’Hisham Bharoocha au sein de LM100 a commencé par la création d’une installation artistique en partenariat avec le centre culturel Yerba Buena de San Francisco pour l’évènement « First Night » de l’hôtel Le Méridien San Francisco. Hisham Bharoocha pense qu’un hôtel devrait intégrer l’art pour créer « un environnement dans lequel chacun pourrait vivre une expérience, sa propre expérience. »