The Westin Diplomat Resort & Spa, Hollywood, Florida

  • 3555 South Ocean Drive
  • Hollywood,
  • Floride
  • 33019
  • États-Unis
  • Carte
 

Chambres et tarifs

Fermer

Enfants/chambre

Ces informations nous permettent de trouver les chambres qui correspondent le mieux aux exigences de votre réception et de préparer votre arrivée.

Reportez-vous aux conditions et détails des chambres pour plus d'informations concernant les frais applicables pour les lits d'appoint et les personnes supplémentaires.

Politique relative à l'âge requis

Pour réserver une chambre et s'enregistrer, les hôtes doivent être âgés d'au moins 21 ans et présenter une pièce d’identité avec photo.

The Westin Diplomat Resort & Spa, Hollywood, Florida
Histoire de l’hôtel

Avec sa façade de verre épurée et son surprenant lobby contemporain, The Westin Diplomat Resort & Spa, Hollywood, Florida fait partie d’un captivant continuum historique qui a vu le jour il y a 50 ans avec la construction de l’hôtel de luxe The Diplomat qui a ouvert sur ce site en 1959. L’hôtel a techniquement ouvert ses portes en 1958 sous les traits d’un établissement de 150 chambres baptisé Envoy et appartenant au magnat de la grande distribution Samuel Friedland. Mais c’est plusieurs dizaines d’années plus tard que l’hôtel a trouvé son rythme de croisière, après avoir été agrandi par S. Friedland pour accueillir 370 chambres et confié à la responsabilité de sa fille et de son gendre, les Cowans, puis rebaptisé The Diplomat.

Havre de paix luxueux et opulent, The Diplomat a rapidement attiré à Hollywood, Floride, les visiteurs les plus riches et les plus célèbres ainsi que toutes celles et ceux qui voulaient ajouter une touche de glamour à leur séjour sous le soleil. Sous la houlette des Cowans, l’hôtel a connu des célébrités comme Bing Crosby, Maurice Chevalier ou encore Woody Allen, Bob Neuhart, Liza Minnelli et Kenny Rogers qui ont fréquenté le célèbre Café Crystal ou le bar Tack Room, plus intime. De nombreux présidents ont rendu visite à l’hôtel The Diplomat, d’abord Harry Truman, puis chaque locataire qu’a connu la Maison-Blanche de 1974 jusqu’à l’année de la fermeture de l’établissement. Frank Sinatra a mis en sourdine sa retraite le temps d’un spectacle au Tack Room, en décembre 1974. Malgré quelques problèmes financiers, The Diplomat a survécu suffisamment longtemps pour voir Bob Hope organiser une réception pour le Nouvel An, en 1984. Cette même année, Ronald Reagan s’est adressé aux dockers depuis l’hôtel. La situation financière de l’hôtel a cependant empiré dans les années qui ont suivi, et l’établissement a dû être fermé et finalement vendu à la United Association of Journeymen and Apprentices. Emportant avec lui toutes ses histoires et ses légendes, le bâtiment d’origine fut démoli en 1998, et de nouveaux travaux de construction ne tardèrent pas à débuter.

En 1999, The Country Club at the Diplomat, qui appartient également aujourd’hui à Starwood Hotels & Resorts, a ouvert ses portes, offrant un parcours de golf conçu par Joe Lee, des magasins spécialisés et 60 chambres de luxe. Le spa at the Diplomat a ouvert en 2000. C’est en janvier 2002, sur le site d’origine du Diplomat, que l’hôtel The Westin Diplomat Resort & Spa a ouvert les portes de sa tour de 39 étages, offrant 998 chambres, un lobby arborant des bassins panoramiques, une piscine sur deux niveaux au fond de verre, et un centre des congrès. Les subtiles lignes Art déco de nos chambres rendent hommage à l’ère révolue des tapisseries, des lustres en or et en verre, cette même époque où Hollywood est devenue une destination balnéaire prisée grâce aux réceptions inoubliables et à la grandeur de l’hôtel The Diplomat.