Hotel Cala di Volpe, a Luxury Collection Hotel, Costa Smeralda

  • Costa Smeralda
  • Porto Cervo,
  • 07020
  • Italie
  • Carte
 

Chambres et tarifs

Fermer

Enfants/chambre

Ces informations nous permettent de trouver les chambres qui correspondent le mieux aux exigences de votre réception et de préparer votre arrivée.

Reportez-vous aux conditions et détails des chambres pour plus d'informations concernant les frais applicables pour les lits d'appoint et les personnes supplémentaires.

Remarque : Dans cet hôtel, les hôtes jusqu'à 12 ans sont considérés comme des enfants. Veuillez rectifier le nombre d'adultes et d'enfants si nécessaire.
Reportez-vous aux conditions et détails des chambres pour plus d'informations concernant les frais applicables pour les lits d'appoint et les personnes supplémentaires.

Politique relative au programme tarifaire familial

Durant les mois de mai, juin, juillet, août et septembre, des frais supplémentaires sont appliqués pour les enfants. Le séjour est gratuit pour les enfants jusqu'à 12 ans accompagnant un adulte réglant son séjour. Des lits d'appoint pour adultes ou pour enfants ainsi que des lits pour bébés sont disponibles moyennant un supplément. Veuillez contacter directement l’hôtel pour de plus amples informations.

Hotel Cala di Volpe, a Luxury Collection Hotel, Costa Smeralda
Héritage de l'hôtel

Le superbe littoral du nord-est de la Sardaigne connu sous le nom de Costa Smeralda, ou « côte d'émeraude », était largement méconnu jusqu'au début des années 1960, lorsque l'Aga Khan acheta plus de 2 000 hectares de cette magnifique bande côtière arborant des plages de sable fin et des criques qui offrent les eaux les plus cristallines de la Méditerranée.

Sensible aux paysages époustouflants faisant la part belle à la côte de granit et aux eucalyptus, genévriers et myrtes luxuriants, l'Aga Khan y fit construire des complexes de villégiature paradisiaques qui reflétaient les merveilles naturelles du cadre environnant tout en proposant les chambres d'hôtel, activités et aménagements les plus luxueux que l'on pouvait imaginer. A cette fin, il créa le Consorzio Costa Smeralda, comité architectural dédié au développement de la Costa Smeralda, qui choisit pour bâtir l'Hotel Cala di Volpe le célèbre architecte Jacques Couëlle.

Membre honoraire de la prestigieuse Académie des Beaux-Arts de l'Institut de France, Jacques Couëlle fit preuve d'un génie artistique incontesté. Sa conception de l'Hotel Cala di Volpe, terminé en 1963, en a fait un chef-d'œuvre architectural qui sculpte le paysage et qui est devenu l'une des destinations de villégiature les plus prisées par les célébrités, le têtes couronnées et le gotha du monde entier.

L'extérieur de l'hôtel a été pensé pour ressembler à un vieux village de pêcheurs méditerranéen, en associant des toits en terre cuite communicants, des tourelles, des portiques et des terrasses entourées de bougainvillées. Les intérieurs ont permis à l'extraordinaire vision surréaliste de J. Couëlle de prendre vie. Des touches de couleurs graphiques d'inspiration méditerranéenne agrémentent le stuc blanc. De superbes arcades et des colonnes supportent les plafonds aux poutres apparentes. Les murs courbes conduisent vers des couloirs anguleux et des escaliers en colimaçon, tandis que la solide maçonnerie en pierre fait écho aux formations rocheuses de la côte balayées par les vents. De superbes objets sardes rendent hommage aux traditions de l'artisanat local avec des étoffes tissées à la main, des éléments en bois finement ciselé et les carreaux chatoyants qui sont produits dans la région depuis des siècles. Il en résulte un cadre aux proportions dynamiques, à la fois majestueux et intime, rustique et indéniablement raffiné.

Le fils de Jacques Couëlle, Sauvin, a suivi les traces de son père en déployant tous ses talents pour poursuivre l'aventure. Célèbres pour leur design fascinant tout le long de la Costa Smeralda, les villas conçues par Sauvin Couëlle sont devenues de véritables objets de collection. En 2001 et 2008, Sauvin Couëlle a supervisé la rénovation de l'Hotel Cala di Volpe, employant uniquement des maîtres artisans sardes afin de donner vie à ses idées techniques les plus complexes, tout en conservant l'esprit originel et la beauté de l'œuvre de son père.