The St. Regis Washington, D.C.

  • 923 16th and K Streets, N.W.
  • Washington,
  • District de Columbia
  • 20006
  • États-Unis
  • Carte
 

Chambres et tarifs

Fermer

Enfants/chambre

Ces informations nous permettent de trouver les chambres qui correspondent le mieux aux exigences de votre réception et de préparer votre arrivée.

Reportez-vous aux conditions et détails des chambres pour plus d'informations concernant les frais applicables pour les lits d'appoint et les personnes supplémentaires.

Politique relative à l’âge requis

Les hôtes doivent être âgés d'au moins 18 ans et présenter une pièce d’identité avec photo pour réserver une chambre. Les mineurs doivent être accompagnés d’un adulte.

The St. Regis Washington, D.C.
Héritage de l'hôtel

L'hôtel The St. Regis Washington, D.C. a ouvert ses portes pour la première fois en octobre 1926 sous le nom de l'hôtel Carlton. A l'image de l'ambition du fondateur de l'enseigne St. Regis, John Jacob Astor IV, Henry Wardman, le promoteur immobilier le plus réputé de Washington, a souhaité créer un établissement sophistiqué qui surclasse les meilleurs hôtels de luxe européens de l'époque.

A la fin des années 30, le Carlton est devenu la résidence du Secrétaire d'Etat Cordell Hull qui a mené de nombreuses affaires du gouvernement des Etats-Unis dans cet hôtel. Depuis lors, le Carlton est devenu un lieu apprécié par les membres de l'élite politique de Washington, notamment les présidents et leur famille.
Dans les années 50, le président Truman venait régulièrement à l'hôtel et devait souvent y rentrer par une fenêtre latérale pour respecter le protocole lors de la réception des invités officiels. Ronald Reagan se rendait régulièrement chez le coiffeur de l'hôtel, Milton Pitts, qui a eu plusieurs présidents des Etats-Unis parmi sa clientèle. Robert Kennedy a confessé que le parfait au chocolat du Carlton était son dessert préféré.

L'hôtel a également été un lieu de fréquentation habituel des personnalités de la ville du Capitole des Etats-Unis. Dans les années 40, l'une des personnalités les plus en vue de Washington, Perle Mesta, a organisé des galas au Carlton avec comme thème la couleur rose. Joan Crawford, Jacqueline Onassis, Audrey Hepburn, Elizabeth Taylor, Cher et de nombreuses autres célébrités ont fait partie de nos hôtes les plus fidèles. Howard Hughes a résidé de façon permanente dans une suite à l'hôtel Carlton pendant la seconde guerre mondiale et une des anecdotes les plus connues à son propos raconte qu'il la mettait gratuitement à disposition du personnel de l'hôtel en uniforme pendant son absence.

En décembre 1987, le Carlton a fermé ses portes en raison d'une rénovation majeure de 16 millions de dollars et a ouvert le jour de son 62ème anniversaire, le 2 octobre 1988. Cette rénovation a permis d'agrandir les chambres, d'améliorer l'équipement des salles de bain et de perfectionner les infrastructures de communication de l'hôtel.

En 1999, après 73 ans sous l'enseigne Carlton Hotel, l'établissement a pris le nom de The St. Regis, Washington, D.C., devenant ainsi le premier hôtel à partager le nom légendaire de St. Regis avec le célèbre hôtel new-yorkais.

En janvier 2008, l'hôtel The St. Regis Washington, D.C. a rouvert après une rénovation exceptionnelle de 16 mois et est redevenu l'hôtel le plus luxueux de la capitale américaine. Cette rénovation a permis de refaire à neuf toutes les chambres et les espaces communs, notamment le lobby, la salle de bal, le centre de remise en forme St. Regis Athletic Club et les salles de réunions, ainsi que la terrasse Astor.